COVID 19 : Autorisation de voler à partir du 19 Mai ! 🥳 N'attendez pas pour vos réservations, nous sommes joignables tous les jours.
06 59 48 07 37

Vous êtes parés pour votre baptême de parapente ? Mais avant de décoller vous avez encore quelques questions ? D’abord, sachez qu’il n’y a pas besoin d’être un athlète pour tenter l’expérience ! On ne vous demandera que de suivre votre pilote en faisant des petites foulées au décollage et à l’atterrissage. Pas besoin de courir le marathon donc ! Les limites : à partir de 5 ans et un poids maximum de 90 kg recommandés, voire 110 kg en vol biplace l’après midi. Notre équipe de professionnels vous explique tout ! 

Prêts à décoller

Le décollage en parapente se fait depuis une pente, d'où le nom de parapente ! D’abord le pilote positionne sa voile déployée à terre face à la pente puis se positionne dans la sellette. Ensuite deux options sont possibles : un décollage dit “dynamique”, on court vers la pente, afin de faire gonfler et lever la voile qui va se trouver face au vent ; ou un décollage statique, sur place, qui consiste à faire lever la voile uniquement grâce au vent, qui se gonfle lorsqu’il y a assez d’air entre les deux parties de l’aile. 

Dans les airs

Pendant votre vol en parapente, votre pilote contrôlera deux éléments capitaux : la vitesse et la direction. Pour la vitesse, les commandes, que l’on appelle aussi parfois les freins, vont permettre d'accélérer ou de freiner le parapente. Quand les commandes sont relâchées, la vitesse est à son maximum, et quand elles sont tirées, la vitesse est réduite via l’angle d’incidence de la voile qui se trouve augmenté. Pour un vol découverte idéal, il s’agit de trouver la vitesse la plus adaptée : le rapport entre la vitesse de déplacement à l’horizontal et le taux de chute à la verticale doit être optimisé. Autre élément, la direction du parapente, contrôlée également par les commandes de vitesses. En tirant une commande seulement, on modifie l’angle d’incidence et on effectue un virage en plein air ! On peut aussi jouer sur la direction en déplaçant son poids sur la sellette d’un côté ou de l’autre car la voile du parapente est reliée à la sellette. Le vol, d’une durée de 15 à 30 minutes, vous permettra de faire le plein de sensations, avec pour paysage le magnifique lac d’Annecy. Profitez-en avant… l'atterrissage.

Retour sur la terre ferme

À quelques mètres au-dessus du sol, le pilote commence à manoeuvrer l’aile pour se placer face au vent. Vient ensuite le moment de tirer doucement sur les freins pour immobiliser lentement la voile et ainsi atterrir en douceur. En posant pied à terre, il faudra accompagner l’atterrissage en faisant quelques pas rapides, puis s’arrêter au moment où la voile se pose à terre.

Vous voulez des cookies ?
Ce site utilise des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation.
Accepter
Paramétrer

Paramétrage de mes cookies

Au-delà des cookies de fonctionnement qui permettent de garantir les fonctionnalités importantes du site, vous pouvez activer ou désactiver les cookies suivants. Ces réglages ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.
Statistiques
Ces cookies permettent d'établir des statistiques de fréquentation de notre site. Les désactiver nous empêche de suivre et d'améliorer la qualité de nos services.
Personnalisation
Ces cookies permettent d''analyser votre navigation sur le site pour personnaliser nos offres et services sur notre site ou via des messages que nous vous envoyons.
Enregistrer